Nos 12 équipes contribuent activement au fonctionnement des SFR Bonamy à Nantes (https://sfrsante.univ-nantes.fr/en) et ICAT à Angers (http://www.icat4208.univ-angers.fr) et en retour bénéficient de l’offre technologique de pointes des plateformes associées

En sus de cette contribution à la recherche des sites ligériens, nos équipes, conscientes de la nécessité d’améliorer constamment leurs « boîtes à outils » développent diverses méthodologies et technologies d’intérêt transversal.

cima

Centre d’Imagerie Multimodal Appliqué

CIMA RECHERCHE

CIMA (Centre d’Imagerie Multimodal appliqué), dédié à l’imagerie préclinique, est un projet d’envergure porté par l’équipe de recherche en Oncologie Nucléaire CRCI²NA – INSERM UMR 1307 – CNRS UMR 6075. Il a vu le jour, grâce à un cofinancement FEDER – Etat – Région Pays de la Loire – Nantes Métropole, soutenu par l’Université de Nantes et le CHU de Nantes.

Les enjeux du projet CIMA pour la recherche préclinique sont de permettre le développement de l’imagerie médicale multimodale au niveau régional en s’appuyant sur un environnement d’excellence (Labex IRON, Labex IGO, Equipex ARRONAXPLUS, Siric Iliad, FLI, ISite Next) et un ensemble de compétences pluridisciplinaires. Le projet CIMA bénéficie des radionucléides innovants développés par le cyclotron ARRONAX ainsi que d’un réseau d’expertise unique et reconnu internationalement afin de développer et évaluer de nouveaux radiopharmaceutiques pour l’imagerie TEP.

CIMA est localisé au Rez-de-jardin de l’Immeuble Jean Monnet sur le site du CHU de Nantes. CIMA est coordonnée par les Professeurs Michel Chérel et Eric Frampas dans le cadre d’un comité de pilotage. Il est équipé d’une micro TEP/ CT Iris (Inviscan), d’un prototype TEP/ IRM simultané (RS2D/Inviscan) et de tout un environnement d’équipements scientifiques (cellules d’imagerie thermorégulées, boîte à gants haute énergie, compteur automatique gamma, poste de sécurité microbiologique) nécessaires à la préparation et l’analyse des radiopharmaceutiques. Le CIMA bénéficie d’équipements acquis grâce à l’Equipex ARRONAXPLUS (Appareil d’autoradiographie numérique multi-isotopes Beaver couplée à un ordinateur d’acquisition d’images et cryo-microtome utilisable en conditions radiatives). Il abrite également une caméra prototype XEMIS 2 d’imagerie 3 photons, développée par le laboratoire Subatech de l’Institut Mines-Télécom Atlantique.

regionpaysloirecima
bandeaupartenairescima
logosfrbonamy
logosfricatangers