Projets de recherche

Nos recherches visent à développer des outils diagnostiques et thérapeutiques pour lutter contre le cancer en s’intéressant à la vectorisation de radionucléides vers les cellules cancéreuses, ainsi qu’à leurs effets biologiques.

Notre programme de recherche s’articule autour de trois grands axes :

Axe 1 : Radiothérapie ciblée

L’objectif principal de cette stratégie est d’éradiquer les cellules cancéreuses par l’utilisation de divers vecteurs radiomarqués tels que les anticorps et leurs fragments, les peptides, les Affitines et les liposomes. Par exemple, l’efficacité de la radioimmunothérapie (RIT) a été démontrée dans le traitement de certains lymphomes pour lesquels elle est intégrée à l’arsenal thérapeutique. Le service de médecine nucléaire de Nantes se situe en France à la pointe de ce développement et poursuit son activité de recherche sur le lymphome en ciblant de nouveaux antigènes ou en appliquant la RIT en deux étapes au traitement du cancer du poumon à petites cellules.

L’équipe d’Oncologie Nucléaire est une des rares équipes françaises à développer l’usage des émetteurs alpha dans cette approche de ciblage.

Axe 2 : Imagerie moléculaire

Le deuxième objectif est de développer l’imagerie moléculaire, particulièrement la tomographie par émission de positons (TEP) des cancers. Cette dernière voie apporte des renseignements cruciaux pour l’amélioration de la prise en charge thérapeutique des cancers : stade d’évolution de la maladie, capacité proliférative, pronostic de réponse, objectivation de l’effet d’un traitement, suivi thérapeutique, etc.

La radiothérapie ciblée et l’imagerie moléculaire mettent en œuvre des techniques similaires ; radionucléides (adaptés à l’une ou à l’autre), vecteurs, radiomarquage, physique médicale. Elles se rejoignent aussi par le fait que la radiothérapie ciblée a besoin de l’imagerie moléculaire : expression de l’antigène cible, efficacité du ciblage, imagerie quantitative pour la dosimétrie.

Axe 3 : Radiobiologie

Notre équipe cherche à développer l’utilisation d’émetteurs de particules alpha en thérapie. Nous cherchons également à associer cette radiothérapie moléculaire à d’autres approches. En effet, il est maintenant clairement établi que l’action des radiations ionisantes ne se limite pas à une cytotoxicité directe sur les cellules tumorales mais que ces rayonnements sont capables, en particulier, de lever une réponse immunitaire. Dans cette optique, nous travaillons sur l’étude des effets biologiques des rayonnements ionisants alpha sur les tissus tumoraux.

Notre projet vise donc à associer ces approches pour être en mesure de proposer des innovations et de les conduire, au fil des années, du laboratoire à la clinique.

Ce transfert passe par une recherche translationnelle utilisant des modèles animaux porteurs de tumeurs induites (souris) ou spontanées (chien) afin de répondre aux questions qui se posent dans la pratique clinique de la radiothérapie vectorisée et de l’imagerie moléculaire.

Notre équipe multidisciplinaire développe une large expertise en chimie, radiochimie, radiobiologie, immunologie, physique médicale, ingénierie des protéines et imagerie préclinique (Centre d’Imagerie Multimodale Appliquée – CIMA) au service de la médecine nucléaire.

click map

Effet des rayonnements ionisants

Ingénierie des vecteurs

Chimie Radio pharmacie

Radiobiologie immunologie

Radio-thérapie vectorisée

Imagerie

Physique médicale

Médecine nucléaire

(Cliquer sur les sphères pour accéder aux pages correspondantes)

  • Michel Chérel
  • Centre de Recherche en Cancérologie et Immunologie Intégrée Nantes-Angers
  • Institut de Recherche en Santé de l'Université de Nantes - 8 quai Moncousu - BP 70721 - 44007 Nantes cedex 1
  • 02 28 08 02 45
  • michel.cherel@inserm.fr

Personnes

Michel Chérel, PU/PH
Françoise Kraeber-Bodéré, PU/PH

Jean-François Gestin, DR
François Guérard, CR
Alain Faivre-Chauvet, PU-PH
Clément Bailly, PU-PH
Yannick Guilloux, PU
Joëlle Gaschet, MCU
Latifa Rbah-Vidal, MCU
Mathilde Allard, MCU
Carole Rousseau, MCU-PH
Marie Mougin-Degraef, MCU-PH
Caroline Bodet-Milin, MCU-PH
Mickael Bourgeois, MCU-PH
Simon Stute, CR
Séverine Marionneau-Lambot, CR
Romain Eychenne, CR
Khac Lan Nguyen, Post-Doctorant
N. Taheri, Post-Doctorant

Cyrille Alliot, IR
Patricia Le Saec, IE
Sébastien Gouard, IE
Romain Oger, AI
Catherine Chauvet,TR
Marie-Hélène Gaugler, IR
Françoise Leost, IR
Hela Boushine, IE
Antoine Fatalas, AI
Gauthier Frécon, IE
Frédérique Adolphe, AI

Nicolas Chouin, MC
Catherine Ibish, MC
Catherine Ansquer, PH
Thomas Carlier, PH
Eric Frampas, PH
Hatem Nécib, PH
Yann Touchefeux, PH
Nicolas Varmenot, PH
Ludovic Ferrer, PH
Jean-Marc Classe PU-PH
Peter Peterlin, PH

Dimitrios Anestis, Doctorant
Arthur David, Doctorant
Nour El Ayoubi, Doctorante
J. Fantin, Doctorante
Romain Fouinneteau, Doctorant
M. Latif, Doctorant
Nina Laurent, Doctorante
Ludovic Le Saux, Doctorant
Mathilde Ligeour, Doctorante
Alexandre Lugat, Doctorant
Alexandre Merasli, Doctorant
Cassandra Métivier, Doctorante
Mael Millardet, Doctorant

Publications principales